AMBASSADEUR 4x4 TOYOTA

À travers l’Islande en Toyota Land Cruiser : une histoire d’amour

Certaines personnes rêvent d’aventure, d’autres en font leur métier. C’est le cas de Johan Lolos, @lebackpacker, un photographe belge de renom qui parcourt le monde pour immortaliser sa beauté naturelle. Et la beauté de la nature se trouvant bien souvent loin des sentiers battus, il a besoin de véhicules capables d’affronter des terrains rudes et difficiles, comme le Toyota Land Cruiser.

De mai à octobre 2017, Johan Lolos voyage à travers 17 pays pour en photographier les paysages les plus impressionnants. Il parcourt l’Écosse, la Norvège et l’Islande au nord, puis la Grèce, les Balkans et les Alpes au sud. Au cours de ce voyage, il est suivi par près d’un demi‑million de personnes sur Instagram (!), et Toyota lui offre son soutien avec des véhicules adaptés aux défis que pose son aventure. En août 2016, Johan Lolos est déjà parti deux semaines en Islande, tout cela en Toyota Land Cruiser.

Toyota Landcruiser

Le coup de foudre
« L’Islande en été, ou du moins sans neige, j’en rêvais depuis ma dernière visite sur l’île, soit en février dernier. Oui, en moins d’un an, je me suis rendu deux fois dans ce pays pour lequel j’ai littéralement eu un coup de foudre. »

« À l’époque, je n’avais que huit jours devant moi pour en prendre plein les yeux autant que possible, et c’est pourquoi je m’étais limité à la côte sud, sans aucun doute la plus diversifiée et spectaculaire, mais aussi la plus touristique. Passant de champs de lave couverts de neige à des volcans, couverts de neige eux aussi, sur une distance de 2 000 km, même si la palette de couleurs visible en février était plutôt monochromatique, l’Islande m’a plu et a chamboulé tous mes plans pour 2016 : plutôt que de passer tout l’été et plus au Canada, j’ai décidé d’y revenir fin août pour redécouvrir le pays. »

Toyota Landcruiser

« Entre l’Islande et moi, ce fut l’amour au premier regard lorsque, le 14 février 2016, j’ai posé le pied à l’aéroport de Keflavík.»

Les Highlands islandais ?…
« Très exactement 6 mois après avoir dit au revoir à l’Islande, donc, je reposais pied sur le territoire de glace et de feu, prêt à explorer le pays durant 2 semaines, accompagné cette fois de mon cousin Jeremy et du légendaire Toyota Land Cruiser. Je savais que, pour pouvoir profiter pleinement de mes vacances, il me faudrait un 4x4 assez puissant et fiable pour m’emmener dans les profondeurs des Highlands, cette chaîne de montagnes située en plein cœur de l’île et ouverte au public uniquement entre juin et septembre (c’est‑à­‑dire quand il n’y a pas de neige). »

« Cette partie du pays, ainsi que la côte sud, allaient constituer la moitié du voyage, tandis que l’autre partie serait consacrée à la découverte du reste de l’île que je n’avais encore jamais vu : les fjords de l’est et de l’ouest ainsi que la côte nord. »

Toyota Landcruiser

… seul un 4x4 peut les parcourir !
« Le 21 août 2016, je prends possession pour les 14 jours à venir de mon Toyota Land Cruiser chez la société de location LagoonCarRentals. Coup de foudre immédiat, exactement comme 6 mois plus tôt, mais cette fois non pas pour un pays à la nature intacte et qui peut se vanter d’être un pionnier en matière d’énergie renouvelable, mais pour un 4x4 de plus de 2 m de haut (les Islandais sont assez friands du rehaussage de suspension). »

« Dès ma première installation dans l’habitacle du Land Cruiser, ce qui attire le plus mon attention est le côté brut et solide de ce qui m’entoure. Je suis bien dans un véhicule tout-terrain, construit pour les situations les plus délicates, et non plus dans un SUV mi‑champêtre, mi‑urbain (j’ai conduit le RAV4 durant tout le printemps). Je ne me fais donc aucun souci pour la suite, et après avoir chargé la voiture de nos 6 sacs, mon cousin et moi prenons la route pour notre première destination : les Highlands. J’ai hâte ! »

Toyota Landcruiser

S’aventurer dans la rivière
« À peine arrivés dans les montagnes, les choses sérieuses commencent. D’abord, à l’entrée de la route non asphaltée F208 qui mène au cœur du pays, un panneau nous accueille et annonce la couleur : accès totalement interdit à tout véhicule hors 4x4, y compris les SUV 4WD et AWD. La raison est simple : juste avant d’atteindre Landmannalaugar, l’endroit le plus célèbre des Highlands, il nous faut traverser deux rivières assez profondes. »

« Arrivés à la première rivière, mon cœur s’accélère légèrement. J’observe les autres 4x4 faire et me lance à mon tour. Je comprends vite que la tâche est sans risque du moment qu’on garde le pied sur l’accélérateur tout en maintenant une vitesse stable et lente. L’expérience est en fait assez drôle, et c’est avec amusement que je traverse la seconde rivière. Ce n’est que dix minutes plus tard, après avoir garé la voiture, que je m’aperçois que durant la traversée, j’ai perdu la plaque d’immatriculation à l’avant. »

Où est ma plaque d’immatriculation ?
« Selon toute vraisemblance, c’est à cause de la pression de l’eau. Je propose donc à Jeremy de partir à sa recherche, la rivière nous arrivant aux genoux. Après environ 15 minutes de recherches, ce n’est pas une, mais dix plaques que mon cousin sort de l’eau, cependant toujours pas de trace de la nôtre ! Un habitant du coin nous apprendra par la suite que chaque jour, il récole une vingtaine de plaques pour les collectionner. »  

« Malheureusement l’heure du coucher de soleil approche, et je préfère faire une croix sur la plaque d’immatriculation plutôt que de manquer la bonne lumière du soir pour mes photos ! Depuis ce premier jour dans les Highlands, j’ai dû traverser une dizaine d’autres rivières. À chaque fois, le Land Cruiser (r)assurait, même lorsque l’eau arrivait à hauteur du capot. »

« Après 4 jours passés dans les montagnes et les plaines volcaniques de sable noir, il était temps de se diriger vers la somptueuse côte sud que j’avais donc déjà explorée sous la neige. Cette fois, les mots me manquaient. Certes, les fameuses cascades Seljalandsfoss et Skógafoss étaient toujours aussi impressionnantes, la plage de Reynisfjara toujours aussi dramatique, mais c’est surtout le tronçon de route entre Skaftafell et Jökulsárlón qui m’a décroché la mâchoire. Imaginez conduire pendant une heure sur une route bordée à votre gauche par le plus grand glacier d’Europe (Vatanajökull) et à votre droite par l’océan Atlantique. »

« Nous parvenons finalement à la plus célèbre lagune glaciaire du monde, où d’innombrables icebergs flottent paisiblement sur une eau d’une pureté cristalline pour aller terminer leur vie dans l’océan quelques centaines de mètres plus loin. Là, des phoques jouent à cache‑cache entre les formations de glace, et un silence magistral règne dans l’atmosphère malgré la bonne centaine de touristes, qui se taisent humblement pour tenter de capter le son du fracas provoqué par les icebergs se détachant du glacier. Le spectacle est hallucinant, et le paysage se grave dans ma mémoire pour toujours. »

Toyota Landcruiser

« Le spectacle est hallucinant, et le paysage se grave dans ma mémoire pour toujours. »

Explorer hors des sentiers battus
« Il ne reste déjà plus que quelques jours à passer dans le pays, et cette seconde partie du voyage est placée sous le signe de l’exploration et de la conduite sans réel but. Je ne connais pas la région, donc je repère les lieux pour un éventuel troisième trip en Islande. »

« Je roule du matin au soir, je prends les petites routes de campagne et tente autant que possible de ne pas emprunter la route principale, la ring road, qui, comme son nom l’indique, contourne l’île. À chaque fois que la lumière est intéressante ou que le paysage change, je m’arrête en bord de route et prends des photos, soit au drone, soit au reflex. J’adore voyager accompagné, qu’il s’agisse d’un ami, d’un cousin ou de ma copine, car je peux ainsi les faire poser sur mes photos, ajoutant une touche humaine aux paysages désertiques. »

« Lorsque le soleil est couché, il ne me reste plus qu’à trouver un endroit où poser ma tente. Seule petite déception du Land Cruiser d’ailleurs, impossible de dormir à l’arrière car même si la longueur est tout juste celle de mon matelas, les sièges ne se rabattent malheureusement pas à plat et il faudrait alors dormir penché. Dommage, car cela nous aurait évité quelques nuits en tente sous une pluie torrentielle. »

Toyota Landcruiser

La splendeur des aurores boréales
« L’apothéose de ces deux semaines en Islande aura eu lieu l’avant-dernière nuit. Après avoir chassé les aurores boréales durant deux semaines – en vain, en raison d’une météo capricieuse – c’est un soir de camping que le ciel s’est soudainement éclairé de mille feux, et s’est mis à danser à une allure folle. Sans aucun doute l’aurore la plus puissante et incroyable que j’aie pu observer. »

« Mon cousin n’en revenait pas, c’était sa première fois. Évidemment, comment oublier sa première observation du plus beau spectacle que Mère Nature ait à nous offrir ? J’ai bien sûr immortalisé le moment, même si aucune photo au monde ne peut rendre justice à ce que mes yeux ont vu ce soir‑là. L’Islande est définitivement devenue mon pays préféré au monde, après trois ans de voyage non-stop aux quatre coins de la planète. »  

« Je suis déjà en train de planifier mes troisième et quatrième visites du pays. Il risque d’y en avoir au moins vingt de plus au cours des dix années à venir. Et en 4x4, sans hésitation ! »

À propos de la coopération avec Toyota
« Lors de mes précédents voyages, j’ai eu plusieurs fois la chance de conduire un 4x4 Toyota », explique Johan Lolos. « J’apprécie énormément la fiabilité de ces véhicules. Ils sont le partenaire idéal, surtout pour traverser des régions reculées et faire du camping sauvage. Je suis très heureux que Toyota me suive pendant mon aventure. J’adore cette marque, j’adore ces voitures. Vous ne verrez jamais une Toyota en panne au bord de la route, tout simplement car ce sont les voitures les plus fiables qui soient. »


Pour des nouvelles mensuelles de son voyage, gardez un œil sur www.toyota-europe.com.
Vous pouvez réserver un voyage vers l’Islande avec Icelandair ici : www.icelandair.fr
Pour louer un Toyota Land Cruiser chez Lagoon Car Rental, surfez sur : lagooncarrental.is

Suivez Johan Lolos
www.instagram.com/lebackpacker
www.instagram.com/johanlolos
www.facebook.com/jlolos

Toyota Setsuna

Toyota Setsuna

Découvrez tout sur le Toyota Land Cruiser

Politique des cookies sur www.toyota.lu

Nous utilisons des cookies sur notre site pour vous proposer une navigation optimale. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Gestion des cookies